Programme Politique – Je Suis Français!

  1. Citoyenneté:
    1. Pour les Consultations Citoyennes de France: Celles-ci doivent s’inspirer des consultations permanentes, groupées lors de scrutins nationaux, régionaux et locaux, et inspirées du modèle Suisse dans leur mise en place et campagne pré-électorales.
    2. Mise en place de la Proportionnelle intégrale aux élections législatives. Synchronie maintenue avec le scrutin présidentiel.
    3. Durcissement des mesures d’obtention des permis de séjour et d’accès à la nationalité. Tout séjour avec permis de travail est conditionné à un revenu minimum à prouver et à la nécessité du séjour pour travail ne pouvant pas être occupé de préférence par un ressortissant national.
    4. Suppression des allocations familiales aux familles non françaises sans activité rémunérée. Limitation des montants des allocations aux primo-arrivants et changement de barème conditionnés à l’obtention de la nationalité française.
    5. Baisse majeure de l’immigration
    6. Prise de décision collégiale en synthèse de fin d’examen de textes « sensibles » avec conséquences sociales et économiques majeures pour le pays.
  2. Défense:
    1. Mise en place d’une politique de défense souveraine nationale avec redondances aux segments stratégiques fournis habituellement par un état-membre tiers (exemple: fourniture d’armes de petit calibre et munitions)
    2. Rétablissement du service national obligatoire pour hommes et femmes. Possibles dispenses pour parcours d’excellence ou engagements citoyens.
    3. Développement urgent de moyens de défense et de renseignement en matière de guerre économique et cybernétique par des cellules dédiées. Uniformisation des services de renseignements civils et militaires sous une faitière.
  3. Sécurité & Justice:
    1. Assouplissement des règles de la légitime défense pour les civils et forces de l’ordre.
    2. Mise en place de groupes citoyens responsables pouvant être armés et préparés aux techniques de combat et de self-défense, capables d’alerter, de riposter et de contrôler la situation en cas d’attaque terroriste ou pugilats et lynchages sur la voie publique.
    3. Introduction d‘amendes dissuasives et progressives au salaire (sécurité routière, incivilités).
    4. Possibilité de limitation des droits civiques dans d’autres segments selon gravité des actes.
    5. Suppression de la nationalité française aux individus binationaux suspects de radicalisation et expulsion du territoire national pour les non-nationaux.
    6. Politique zéro tolérance dans les banlieues françaises et rétablissement de la justice de la république sur les circuits parallèles de règlements de différents.
    7. Mise en place de maisons de correction
    8. Séparation au seins des établissements pénitentiaires de la petite délinquance, des actes criminels de droit commun, et des actes liés à une radicalisation religieuse ou politique
  4. Sociétal:
    1. Interdiction de la GPA, PMA pour toutes et tous, et préservation de la PMA à des indications médicales.
    2. Education à l’évitement des situations devant mener à l’avortement à chaque fois que possible. Maintien du droit à l’IVG et IMG selon règles antérieures à la loi de bioéthique 2020.
    3. Fiscalité avantageuse réservée uniquement aux couples mariés
  5. Retraite & travail:
    1. Libre choix de l’âge de la retraite dès 65 ans.
    2. Poursuite de l’harmonisation entre les secteurs privé et public et suppression des régimes spéciaux
    3. Mise en place de systèmes d’épargne volontaires additionnels
    4. Abolition des 35h
    5. Baisse de charges sur les entreprises et les auto-entrepreneurs et baisses d’impots majeures dans toutes les tranches
    6. Introduction de libre concurrence entre sociétés d’implantation et de capitaux français au détriment des arrangements de capitalisme de connivence intra-territoriaux pour favoriser la créativité.
    7. Incitation plus forte à l’actionnariat salarial et de tout stratagème pouvant augmenter l’engagement des travailleurs au sein de l’entreprise.
    8. Facilitation des procédures de licenciement rapides (un mois) sans risque pour l’employeur.
    9. Ouverture de droits au chômage plus restrictifs
  6. Energie et écologie:
    1. Primauté de l’énergie nucléaire dans le mix énergétique et lutte contre les investissements dans les bulles spéculatives justifiées par le lobbying type « green-washing »
    2. choix écologiques éclairés par des décisions sur base scientifique et non sous pression d’ONG ou d’Etats tiers.
  7. Nouvelles technologies:
    1. Développement de la 5G et rattrapage du retard accumulé
    2. Développement et maillage de la médecine connectée et à distance pour résoudre les inégalités territoriales
    3. Politique de retour et maintien à domicile des cerveaux par proposition de carrière à hauts salaires, conditionnés à résultats probants pour l’avenir de la France, évalués annuellement.
  8. Administration publique:
    1. Baisse de la dépense publique
    2. Baisse symbolique des coûts inutiles d’apparat
    3. Mise en place d’un ministère de la famille devant se saisir de la baisse de la natalité dans les foyers français
    4. Renforcement du service minimum obligatoire en cas de grève
    5. Introduction d’évaluation pluri-annuelle et d’obligations de moyens et de résultats pour les haut fonctionnaires et remise en question des cursus de progression hiérarchique et licenciement possible en cas de manquement avec système de bonus/malus
    6. Accès facilité aux diplômés titulaires de doctorat à l’ENA et aux grands corps de l’Etat, selon réussite au mérite évaluée, avec postes ouverts en concurrence à ceux ayant choisi la filière « concours »
  9. Education:
    1. Introduction de l’uniforme pour les élèves et les maîtres. Libre choix jupe/pantalon pour les filles.
    2. Améliorer la maîtrise des stratégies cognitives et de la connaissance du système nerveux central dans l’enseignement primaire
    3. Objectif de plurilinguisme complet dès le collège
    4. Augmentation du programme pour maîtrise des connaissances de base en calcul, orthographe et grammaires avec programmes débutant dès la maternelle.
    5. Introduction d’une cérémonie d’entrée dans la citoyenneté à 12 ans, organisée par les enfants en fin de classe de CM2 avec remise d’un insigne tricolore à porter sur l’uniforme. Passage d’un 2ème grade en fin de 3ème et d’un 3ème en fin de terminale, non conditionné au brevet ou au baccalauréat mais au comportement citoyen des élèves (critères à définir: participation à des initiatives solidaires, comportement en classe, actes civiques dans la vie quotidienne, exemplarité..).
  10. International:
    1. Raffermissement des liens cultures et géostratégiques avec la Russie et les pays d’Asie développés (Hong-Kong, Singapour, Japon, Corée du Sud, Taïwan, Chine) avec déplacement de l’empan attentionné classique de l’Ouest vers l’Est.
    2. Conditionnement des relations commerciales avec les Etats-Unis à une réciprocité des échanges.
    3. Retrait de la Turquie de l’OTAN ou à défaut retrait de la France de l’OTAN.
    4. Politique de protection des chrétiens d’Orient assumée par le ministère des affaires étrangères de la France, avec développement de programmes souverains par le centre de crise et de soutien en Irak, Liban, Syrie, Turquie, Egypte, etc.
    5. Politique d’assimilation culturelle pro-active à l’ensemble des pays d’Europe et des Balkans Occidentaux avec lutte active commerciale et sociétale contre les influences de puissances tierces extra-européennes.
    6. Augmentation significative par le service action de la DGSE des missions d’élimination d’objectifs nuisant à la sécurité nationale, sous contrôle du président de la République.

Joachim Son-Forget, député

version du 21 septembre 2020